La justice est conflit de Stuart Hampshire

19.90 CHF
Date de parution : 02.2011
Auteur(s) secondaire(s) : Salim Hirèche
Format : Broché
Nombre de pages : 117
Résumé : Qu'est-ce qu'une société juste ? Existe-t-il un modèle de justice capable de s'imposer à tout esprit rationnel, et de maintenir ainsi l'harmonie au sein de la société ? De Platon à John Rawls, nombre de philosophes ont répondu par l'affirmative. Cependant, selon Stuart Hampshire, leurs théories négligent une constante de l'histoire humaine : en tout lieu et en tout temps, le conflit est inévitable, aussi bien dans l'esprit des individus qu'au sein de la société, où s'opposent nécessairement plusieurs conceptions légitimes de la justice. Est-ce à dire que la notion de justice est purement relative ? Non. Selon Hampshire, bien qu'aucun modèle de justice particulier, qu'il soit conservateur, libéral ou socialiste, ne puisse prétendre à l'universalité, la notion de justice présente tout de même un caractère absolu : une société ne peut être juste que si tous les acteurs de la scène politique peuvent faire entendre leur voix, défendre leur propre idée de la justice, et si les conflits inévitables qui les opposent sont réglés selon des procédures rationnelles, équitables et reconnues. Testament politique d'un socialiste sceptique, cet essai séduit à la fois par sa clarté, par son érudition et par l'originalité de son argumentation. Il nous permet de comprendre pourquoi le mot " justice " nous évoque à la fois un idéal universel et une variété irréductible de valeurs et de conceptions morales.
Plus d’information
Réf. 001-9782940427116
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs connectés peuvent soumettre un avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte.